Mon "monde bouts de bois"

 

 Pour noël 2018, ma compagne me demande de lui faire un porte-manteau dans un bout d'arbre. Je regarde dans nos haies vives et repère quelques jeunes arbres pouvant prétendre à ce sacrifice, quand je me suis souvenu que nous avions un vieux pommier mort dans le verger et qu'une de ces branches maîtresse venait de tombé.

en regardant de près je trouve une partie qui pouvait faire l'affaire. J'étais d'autant plus satisfait que je n'avais pas à couper un arbre vivant que j'avais planté 15 ans auparavant. c'est alors qu'en débitant cette "chère vielle branche" je découvre plein de cicatrices, boursouflures en tout genre. Que de bobos, de souffrances et que de vie cela représente. en regardant de plus près encore et en manipulant ces bouts de branches l'imagination peux soudain y voir tout un monde et parfois en y plaçant deux yeux, ce bout de bois reprend vie. Mais l'idée, s'il y en a une est de n'intervenir que le moins possible. La nature offre déjà tout à qui sait la regarder. N'est-elle pas  elle même créatrice. je ne m'attendais pas à autant de surprises et de jouissances dans cette découverte. merci père noël!  c'est dans ce monde de l'imaginaire que je vous convie alors bon voyage!